Sandrine Tilly

flûte

Originaire de Tours, Sandrine Tilly est flûte solo de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, dirigé actuellement par Tugan Sokhiev. Après des études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris couronnées par un premier prix de Flûte à l’unanimité (classe de Pierre Yves Artaud) et un premier prix de musique de chambre (classes de Christian Lardé et David Walter), elle a reçu les conseils de Patrick Gallois, Michel Moraguès, Aurèle Nicolet et Andréas Adorjan.

Elle se produit régulièrement en soliste avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse (concertos de Bach, Vivaldi, Mozart, Takemitsu, Nielsen, Ibert, Weinberg…), l’Orchestre Simon Bolivar au Venezuela , et l’orchestre de Chambre de Toulouse, avec lequel elle a enregistré les Quatre pièces pour flute et orchestre de Aimé Kunc, et Dorothy and Carmine de José Serebrier. Elle s’est également produite en soliste avec l’orchestre Symphonique de Tours, l’Orchestre de la Bibliotheca Alexandrina (Alexandrie, Egypte), l’Orchestre Symphonique de Larà … Ces concerts lui ont donné l’occasion de jouer sous la direction de chefs tels que Tugan Sokhiev, Yannick Nezet-Seguin, Christian Vasquez, Fabien Gabel…

Ses concerts de musique de chambre prennent des formes variées. Le duo qu’elle forme depuis 1993 avec la pianiste Anne Le Bozec (récompensé par plusieurs prix de concours Internationaux et salué par la critique) a été invité par des  festivals prestigieux, et les concerts ont été retransmis par France musique, Mezzo et Sudwest Rundfunk. Le duo se transforme en trio ou en quatuor, aux cotés d’autres instrumentistes ou chanteurs (par exemple, les violoncellistes  Alain Meunier, Emmanuelle Bertrand et les chanteurs Sarah Breton, Didier Henry…

Sandrine Tilly donne aussi des concerts avec harpe, percussions, cordes. Elle a participé à des projets originaux notamment  L’enfant et les sortilèges  de Ravel transcrit et mis en scène pour quatre instrumentistes et quatre chanteurs, la création du Carnaval de la forêt de Thierry Huillet. Son répertoire va de l’époque baroque aux créations contemporaines.

Passionnée très tôt par l’orchestre, Sandrine Tilly est membre de l’Orchestre Français des Jeunes dirigé par Marek Janowski, de 1991 à 1995 et de l’Académie du XXème siècle dirigée par Pierre Boulez. Elle se produit régulièrement au sein de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre de l’Opéra de Paris et l’Ensemble Intercontemporain, sous la direction de chefs tels que Paavoo Järvi, Yukata Sado, Armin Jordan, avant d’être nommée à 22 ans Flûte Solo à la Philharmonie de Lorraine. L’année suivante, elle devient Flûte Solo de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, dirigé alors par Michel Plasson. Elle s’est depuis produite sous la baguette de Gianandrea Noseda, Joseph Swensen, Georges Prêtre, Pinchas Steinberg, Youri Temirkanov, Yannick Nezet-Seguin? Kazuki Yamada… Ses tournées au sein de l’Orchestre du Capitole l’ont menée dans les salles les plus prestigieuses d’Europe et d’Asie : Philharmonie de Berlin, Musikverein de Vienne, Megaron d’Athènes, Suntory Hall de Tokyo,   pour ne citer qu’elles.

Elle a participé comme première flûte à plusieurs des enregistrements de son orchestre, notamment les 4èmes et 5 èmes symphonies de Tchaïkovski, Pierre et le Loup de Prokofiev et l’Oiseau de Feu de Stravinsky sous la direction de Tugan Sokhiev (NAIVE).

Désireuse de transmettre, et forte de son expérience de soliste et de musicienne d’orchestre, Sandrine Tilly intervient comme professeur lors de Master Class dans différents pays. Elle a été invitée plusieurs fois par El Sistema, au Venezuela. En Corée, elle est intervenue comme professeur dans les universités de Yonsei et Seoul national University. Elle participe à l’occasion aux jurys des deux CNSM.

Son enseignement exigeant est apprécié de nombreux élèves qui viennent suivre ses conseils et se perfectionner auprès d’elle.

De 2013 à 2015, elle a créé et assuré la direction artistique de son propre stage d’été, « SoRubato ».

Elle est régulièrement professeur de flûte à l’Orchestre Français des Jeunes, moment privilégié pendant lequel elle prépare de jeunes flûtistes au métier d’orchestre, ainsi qu’a l’Académie-Festival des Arcs.

Depuis 2014, elle enseigne à l’isdaT (Institut Supérieur des Arts de Toulouse, Pôle supérieur de musique), pour le cursus DNSPM « Préparation aux métiers d’orchestre ».

Sandrine Tilly joue sur une flûte Verne Q.Powell 14 k

www.sandrinetilly.com

Académie Festival des Arcs / création Harvest